La vallée de la Loire

← revenir aux services

Sully sur loire
Sully sur loire

Le Val de Loire a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de UNESCO en 2000 au titre des paysages culturels. Le bien inscrit couvre une section du cours moyen du fleuve longue de 280 km, de Chalonnes, à l’ouest d’Angers jusqu’à Sully, à l’est d’Orléans, englobant les lits mineur et majeur du fleuve. Le Val de Loire est un paysage culturel façonné par des siècles d’interaction entre le fleuve, les terres qu’il irrigue, et les populations qui s’y sont établies tout au long de l’histoire.

La Loire a été un axe majeur de communication et de commerce depuis la période gallo-romaine jusqu’au XIXe siècle, favorisant ainsi le développement économique de la vallée et de ses villes. Les nombreux ouvrages destinés à la chenalisation du fleuve pour la navigation et pour protéger hommes et terres contre les inondations, tels les nombreux ports ou levées (parfois maçonnées) qui en ponctuent le parcours, en témoignent. La Loire a façonné tant les paysages ruraux, dans l’organisation du sol et les types de culture (maraîchage, vigne), que les paysages urbains.

Les établissements humains, fermes isolées, bourgs et villes, traduisent à la fois les caractéristiques physiques des différentes parties de la vallée et leur évolution historique. L’architecture en tuffeau et en ardoise, l’habitat troglodytique, la trame urbaine, en portent témoignage. Sur le périmètre inscrit, les rives de la Loire sont ponctuées tous les quelques kilomètres par des villages, des bourgs et des villes, notamment Angers, Saumur, Tours, Amboise.

Château et jardins de Villandry
Château et jardins de Villandry

A l’époque ou le Val de Loire était le lieu du pouvoir royal, est illustré par les édifices et les châteaux qui en ont fait la célébrité. Il subsiste en Val de Loire une suite notable d’édifices romans issus dans grandes abbayes bénédictines : Saint-Benoit-sur-Loire, Fontevraud, Cunault, les églises ogivales de Blois et de Candes. Pour les châteaux, parfois oppida gallo-romains, souvent forteresses médiévales, ensuite transformés à la Renaissance en demeures d’agrément, dotées de jardins et ouvertes sur le paysage, on peut citer parmi les plus connus Amboise, Blois, Chambord, Azay-le-Rideau ou encore Villandry.

Périmètre UNESCO de la Vallée de la Loire (cliquer pour afficher l’image en taille réelle)
Périmètre UNESCO de la Vallée de la Loire